Allocations en tant que jeunes sortant des études

Vous venez de terminer vos études et vous vous demandez ce qui vous attend en l’attente d’un emploi ? Pas d’inquiétude, notre système de sécurité sociale a tout prévu.

À l’issue d’un stage d’insertion professionnelle de 310 jours, vous pourrez bénéficier de ce que l’on appelle « allocations d’insertion ».

Que dois-je faire concrètement ?

1) Auprès du service régional pour l’emploi

  • Inscrivez-vous comme demandeur d’emploi

Quand ? Dès que vous avez terminé vos études

Où ? Auprès du service régional de l’emploi compétent pour votre région (Actiris à Bruxelles, le Forem en Wallonie, le VDAB en Flandre et l’ADG en région germanophone)

Ce service vous délivrera une attestation d’inscription à bien conserver.

Comment ? Pour savoir comment vous inscrire, adressez-vous directement à votre service régional pour l’emploi. La plupart du temps, vous pouvez même vous inscrire en ligne, via le site Internet.

  • Effectuez votre stage d’insertion

Durée : 310 jours

Attention toutefois que certains évènements peuvent interrompre le cours de votre stage d’insertion (maladie, séjour à l’étranger, études, etc.). Pour en savoir plus, prenez contact avec la CAPAC.

Conditions à respecter : pendant votre stage, vous devez rechercher activement un emploi. Votre service régional de l’emploi évaluera régulièrement vos efforts dans ce sens. Il devra vous remettre deux évaluations positives pour que vous puissiez demander des allocations d’insertion.

  •  Confirmez votre inscription

Quand ? À la fin de votre stage d’insertion professionnelle et avant votre 25e anniversaire.

2) Auprès de la CAPAC

  • Demandez vos allocations d’insertion 

Quand ? À la fin de votre stage d’insertion professionnelle et avant votre 25e anniversaire.

Comment ? En introduisant une demande d’allocations. Pour cela, fixez un rendez-vous dans votre bureau CAPAC. Un des collaborateurs constituera alors avec vous, sur place, votre dossier et le transmettra à l’ONEm pour approbation.

Durée ? En principe, vous pouvez recevoir des allocations d’insertion pendant 36 mois.

  • Et ensuite ?

Un collaborateur de la CAPAC vous expliquera comment compléter la carte de contrôle C3A pour faire connaître vos activités. Vous devez la remettre à la CAPAC chaque mois. Cette carte existe en version papier mais aussi en version électronique (www.mysocialsecurity.be ou via l’application eC3 pour iOS et Android). 

La CAPAC vous paiera chaque mois vos allocations sur la base des renseignements repris sur cette carte, d’où l’importance de bien la remplir.

Utile à savoir

À l’issue de votre stage d’insertion professionnelle, il faut compter un délai de deux mois pour la constitution de votre dossier et pour pouvoir bénéficier de l’entièreté de vos allocations.

À avoir avec vous lors de votre visite :

  • Votre carte d’identité ou attestation de résidence
  • Votre attestation de fin de stage d’insertion à demander à votre service régional pour l’emploi
  • Une copie de votre diplôme si vous avez terminé des études supérieures
  • Votre numéro de compte bancaire
  • Une liste des personnes qui habitent sous le même toit que vous : noms, prénoms, dates de naissance et montant et nature de leurs revenus (salaire, chômage, mutuelle, pension…)

D’autres documents pourront vous être demandés en fonction de votre situation personnelle. Si vous souhaitez connaître les documents dont vous avez besoin, vous pouvez toujours prendre contact avec la CAPAC avant votre visite.

Vous pouvez également consulter la feuille info sur le site Internet de l’ONEm (www.onem.be).

Dernière adaptation: 25/02/2020